La presqu'île de Giens
Le tour de la presqu'île

C'est à pied qu'on apprécie le mieux les différents paysages de la presqu'île. Les quelques photos ne sont là que pour vous inviter à parcourir le littoral de la presqu'île, surtout en dehors de l'été lorsque la chaleur écrasante vous cloue par milliers sur le sable des plages.

Le site grandiose se prête aussi à la découverte par la mer, en bateau, à la voile ou à la pagaie. La côte rocheuse entecoupée de calanques offre de petits paradis aux gens qui se lèvent tôt.
La presqu'île se visite toute l'année. Mai juin et septembre octobre étant les meilleurs mois. Juillet et août sont surchargés.

Le kayak de mer est le meilleur moyen de découvrir ces côtes rocheuses en faisant du rase cailloux. C'est de la randonnée, il faut prendre le temps pour apprécier le paysage et le monde maritime sur l'eau et sous l'eau. Si l'été, la végétation est brûlée par le manque d'eau, les autres saisons permettent d'apprécier les richesses floristiques et faunistiques du maquis littoral.
La tour Fondue, face à Porquerolles, témoigne de l'activité destructrice que les pirates ont menée pendant des siècles dans ces parages. La qualité de l'eau permet, avec un simple masque , d'assister à un spectacle éblouissant.
Le sentier littoral permet de longer la mer au plus près. Il demande aux promeneurs un peu d'attention afin de profiter des paysages sans prendre de risques. La presqu'île face aux "îles d'or" mérite bien son classement pour la richesse de son patrimoine naturel. La richesse de son patrimoine culturel, beaucoup moins connue, est aussi exceptionnelle.

Précédent - Suite - Presqu'île de Giens - Page d'Accueil